Flyer de Noël de la Boucherie Saint Jacques : Pour un repas délicieux et réussi ! N'hésitez plus et passez commande auprès de vos bouchers !

Ils sauront vous conseiller et vous proposer des produits de qualité...
... pour satisfaire toute votre tablée !

Vous avez le choix
- Appelez-nous au 01 88 24 83 46 ! - Faites-vous livrer epicery - Ou encore mieux ...
Passez nous voir en boutique au 348 rue Saint Jacques à Paris dans le 5ème !
Nous prenons les commandes jusqu'au mercredi 21 décembre inclus et nous serons exceptionnellement ouverts le lundi 19 décembre (aux horaires habituels) !
Pour le Samedi 24 décembre nous serons là en continu jusqu'à 16h !
Au plaisir de vous (re)trouver !
Toute l'équipe de la Boucherie vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année !

Vous êtes ici : Accueil >
Produits > Coin Épicerie/Conserve > Les Petits Pois Extra-Fins !

Les Petits Pois Extra-Fins !

Les Petits Pois Extra-Fins !

Basique des basiques, pilier du placard et régal à tous les âges ! À cuisiner de mille façons : en salade, macédoine, tarte ou pour accompagner vos viandes préférées ! Il faut toujours les avoir à portée !
Vertes, rondes et presque sucrées, les jolies billes du petit pois se croquent cuites ou même crues, en accompagnement comme en plat. Les enfants les adorent, les adultes en raffolent et en bonus, les petits pois sont riches en fibres et source de vitamines !

Les petits pois sont les graines de pois récoltées avant maturité. Si on les laisse grandir avant de les cueillir, on obtient… des pois cassés.

Natures ou préparés avec des carottes ou des petits oignons, les petits pois ont une place de choix dans nos placards car ils sont faciles à préparer et que leur petit goût sucré plaît à un grand nombre de personnes.

Cultivés depuis l’Antiquité en Méditerranée, ils sont originaires d’Asie centrale. Ces légumes ont été importés en France au XVIIe siècle. Actuellement, ils se cultivent principalement dans le sud de la France. Petite anecdote concernant ces derniers : Louis XVI les adorait, ce qui leur a permis de vite se développer dans la région parisienne ! Le roi avait même demandé à son jardinier de les cultiver sous serre à Versailles !